France Gaz Renouvelables

À propos

L’Association

Les gaz renouvelables, à commencer par la méthanisation, constituent des filières à la croisée des enjeux d’avenir de l’agriculture, des territoires, de l’énergie et du climat. Ils illustrent pleinement la complémentarité possible entre territoires ruraux et urbains, l’agriculture et l’énergie, dans des logiques vertueuses d’économie circulaire, tout comme la complémentarité entre les différentes solutions et vecteurs énergétiques indispensables à l’atteinte des objectifs de réduction des gaz à effet de serre et de lutte contre le changement climatique, ainsi qu’à la sécurité d’approvisionnement en énergies, en complémentarité avec les autres énergies, telle que l’électricité.

L’essor des gaz renouvelables reposera sur la capacité de mobilisation et de convergence d’un grand nombre et d’une grande diversité d’acteurs : monde agricole, territoires, gestionnaires d’infrastructure, industriels de l’énergie, des déchets et de l’eau, développeurs de projets, financeurs, filières techniques et installateurs, utilisateurs des gaz verts (bâtiment et mobilité verte, vendeurs d’énergies…),  ONG et société civile…

L’ampleur de l’ambition nécessite de créer une adhésion d’envergure, qui dépendra pour beaucoup de la capacité à rassembler, structurer, animer et aligner des acteurs qui commencent à apprendre à se connaître. Le constat partagé est qu’en 2018, il n’existe pas aujourd’hui d’instance fédératrice dédiée à l’ensemble des gaz renouvelables jouant ce rôle.

Dans ce cadre, 8 membres fondateurs représentatifs de la diversité des familles d’acteurs cités ci-dessus prennent l’initiative de créer une Association dédiée aux gaz renouvelables.

Autour d’un centre de gravité agricole (FNSEA, AAMF et APCA), elle regroupe des représentants majeurs des infrastructures gazières (GRDF, GRT gaz), les Territoires (FNCCR), les think tank (France Biomethane) et la filière technique (ATEE Club Biogaz).

L’association, se voulant fédératrice, est ouverte à l’ensemble des personnes morales partageant cette ambition au service du monde agricole, de l’énergie et de la transition énergétique des territoires.

Son ambition est de se positionner au service d’un intérêt supra-catégoriel de développement des gaz renouvelables.

Cette association fédératrice s’inscrit en complémentarité et non pas en concurrence d’associations existantes, qu’elles soient généralistes, techniques ou encore catégorielles. Sa spécificité repose sur son centre de gravité agricole et rural, et sa spécialisation sur les gaz renouvelables, à commencer par la méthanisation.

Ses Missions

L’association a pour objectif de promouvoir, représenter et défendre, en relation avec les personnes morales existantes ou futures du secteur d’activité, les intérêts collectifs suivants : 

• Le développement soutenu du biomethane et des autres gaz renouvelables avec le monde agricole et dans les territoires, au bénéfice de la transition agro-écologique et de la bio-économie.

• La contribution du biomethane et des autres gaz renouvelables aux objectifs nationaux et européens de réduction des gaz à effet de serre et de lutte contre le changement climatique.

• La contribution du biomethane et des autres gaz renouvelables (pyrogazéification et power to gaz) à la sécurité de l’approvisionnement en énergies de la France, en complémentarité avec les autres énergies, telle que l’électricité.

• Les technologies et systèmes de production de gaz renouvelables présentant les meilleures performances économiques et environnementales, et l’ensemble des vecteurs de valorisation de ces gaz, notamment par l’injection dans les réseaux de gaz, la cogénération ou la liquéfaction.

• L’ensemble des usages vertueux de cette énergie renouvelable, notamment au service de la mobilité et de la performance énergétique et environnementale des bâtiments.

Gouvernance

Le Conseil d’Administration de l’association est constitué des représentants des 8 partenaires fondateurs.

  • Nos deux co-présidents, Olivier DAUGER et Jacques-Pierre QUAAK
  • Jean-Marc Onno et Jacques-Pierre Quaak, représentant de l’AAMF
  • Olivier Dauger, représentant de la FNSEA
  • Céline HEIDRECHEID-ROUSSEAU, trésorière et représentante de GRTgaz
  • Nicolas FONDRAZ, représentant d’ATEE
  • Yves SIMON, représentant de la FNCCR
  • Christophe HILLAIRET, représentant des Chambres d’Agriculture de France
  • Alain PLANCHOT, représentant de France Biométhane
  • Arnaud BOUSQUET, secrétaire général et représentant de GRDF

Au quotidien, l’association est gérée par :

France Gaz Renouvelables

Membres fondateurs

Créée en 2010, l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France fédère les agriculteurs exploitants d’installations de méthanisation et les porteurs de projets de méthanisation agricole, dont les installations de méthanisation sont portées, gérées, financées et exploitées par un ou plusieurs agriculteurs et dont le capital est détenu à plus de 50 % par les agriculteurs. L’AAMF accompagne les porteurs de projets (parrainage, expertise de projet, formations), et représente la méthanisation agricole auprès des différentes instances publiques : État, collectivités territoriales, instituts techniques…

Au sein de l’association l’AAMF est représentée par Jean-Marc Onno et Jacques-Pierre Quaak

Créées en 1924, les Chambres d’agriculture constituent aujourd’hui un réseau au service du développement des agricultures et des territoires. Elles accompagnent les agriculteurs, sur les aspects techniques, économiques, environnementaux et réglementaires et contribuent au dynamisme économique des territoires en lien avec les pouvoirs publics et les collectivités locales.

Fortes de leur légitimité de terrain, des 4 200 élus professionnels qui les administrent, de près de 8 000 collaborateurs, les Chambres d’agriculture, établissements publics, représentent l’ensemble des acteurs du monde agricole, rural et forestier.

Au sein de l’association les Chambres d’Agriculture France sont représentées par Jean-Marc Renaudeau.

Interprofession du biogaz et de la méthanisation, le Club Biogaz favorise le développement des différentes filières de production et de valorisation du biogaz.

Ses missions : favoriser la mise en commun d’expériences, d’informations et de réflexions concernant la méthanisation et la valorisation du biogaz ; proposer des mesures et aménagements réglementaires propres à favoriser la méthanisation et la valorisation du biogaz ; participer aux concertations nationales et européennes et donner son avis sur les textes en préparation tant en France qu’à l’échelon européen, en s’appuyant sur les compétences et expériences de ses adhérents ; faire des propositions sur les recherches et mises au point nécessaires à la mise en place et au développement de filières ; rédiger tous documents, supports utiles à la diffusion des bonnes pratiques ; élaborer des colloques, des formations ou des visites de sites.

Au sein de l’association le Club Biogaz ATEE est représenté par Christian Deconnink

Créée en 1934, la FNCCR est une association de collectivités locales et de groupements de collectivités entièrement dévolue à l’organisation et à la gestion performante de services publics : distribution d’électricité, de gaz, de chaleur et de froid, eau (grand et petit cycles), assainissement, communications électroniques, e-administration, gestion des données, collecte et valorisation des déchets. Elle accompagne aussi ses adhérents dans les activités liées à ces services publics : éclairage public, mobilités propres (véhicules électriques, GNV, hydrogène), systèmes d’information géographique, mutualisation informatique… »

Au sein de l’association la FNCCR est représentée par Michel Teyssedou.

La FNSEA, premier syndicat agricole français, rassemble l’ensemble des productions de toutes les régions. Avec 31 associations spécialisées (blé, porc, lavande, cheval…), et près de 212 000 adhérents, elle se bat pour accompagner les paysans Français dans leurs projets et trouver des solutions à leurs difficultés. La FNSEA promeut l’innovation, une innovation au service du quotidien, pour un développement durable de la Ferme France. Le réseau FNSEA dynamise la vie locale, dialogue avec les citoyens et défend chaque agriculteur et chaque agricultrice au quotidien.

Au sein de l’association la FNSEA est représentée par Olivier Dauger.

Lancé en avril 2016 à l’initiative de Cédric de Saint-Jouan, le think tank France Biométhane, 1er Observatoire indépendant dédié au biométhane, rassemblant désormais autour de lui plus de 200 sociétés expertes dans cette filière, vise à accélérer l’acceptation sociétale et l’image du biométhane. France Biométhane communique et assure sa visibilité grâce à un site internet www.france- biomethane.fr. A l’attention du grand public, des acteurs politiques locaux et nationaux, des universitaires, des journalistes, ce site, véritable portail d’informations, propose des chiffres clés, donne des indicateurs du secteur en montrant les évolutions du biométhane en Europe et en France. Des textes réglementaires et législatifs, des articles de presse, des rapports et des études seront consultables en ligne ainsi que des tribunes mensuelles et des interviews rédigées par les fondateurs et par les membres du think tank.

Au sein de l’association France biométhane est représenté par Cedric de Saint-Jouan.

Principal gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel en France, GRDF distribue, chaque jour, le gaz naturel à plus de 11 millions de clients, pour qu’ils disposent du gaz quand ils en ont besoin. Pour se chauffer, cuisiner, se déplacer, et bénéficier d’une énergie pratique, économique, confortable et moderne, quel que soit leur fournisseur.

Pour cela, et conformément à ses missions de service public, GRDF conçoit, construit, exploite, entretient le plus grand réseau de distribution d’Europe (199 781 km) et le développe dans plus de 9 500 communes, en garantissant la sécurité des personnes et des biens et la qualité de la distribution.

Au sein de l’association GRDF est représenté par Arnaud Bousquet.

GRTgaz est l’un des leaders européens du transport de gaz naturel et un expert mondial des réseaux et systèmes de transport gazier. En France, GRTgaz possède et exploite 32 410 km de canalisations enterrées et 26 stations de compression pour acheminer le gaz entre fournisseurs et consommateurs (distributeurs ou industriels directement raccordés au réseau de transport). GRTgaz assure des missions de service public pour garantir la continuité d’alimentation des consommateurs et commercialise des services de transport aux utilisateurs du réseau. Acteur de la transition énergétique, GRTgaz investit dans des solutions innovantes pour adapter son réseau et concilier compétitivité, sécurité d’approvisionnement et préservation de l’environnement.

Au sein de l’association GRTgaz est représenté par Catherine Brun.

France Gaz Renouvelables

Membres actifs

La Coopération Agricole est la représentation unifiée des coopératives agricoles, agroalimentaires, agro-industrielles et forestières. Porte-voix politique et force de proposition auprès des pouvoirs publics français et européens, des médias et de la société civile, La Coopération Agricole a pour mission de promouvoir le modèle coopératif en valorisant son action économique.  Elle regroupe 2 100 entreprises coopératives rassemblant 3 agriculteurs sur 4 agriculteurs de l’ensemble des territoires, 11 510 CUMA (Coopératives d’utilisation de matériel agricole) ainsi que 11 fédérations associées, représentatives de leurs secteurs respectifs.

Implantée dans le Grand Sud-Ouest, carrefour des grands flux gaziers européens, Teréga déploie depuis plus de 70 ans un savoir-faire d’exception dans le développement d’infrastructures de transport et de stockage de gaz et conçoit aujourd’hui des solutions innovantes pour relever les grands défis énergétiques en France et en Europe. Véritable accélérateur de la transition énergétique, Teréga dispose de plus de 5000 km de canalisations et de deux stockages souterrains représentant respectivement 15,6 % du réseau de transport de gaz français et 24,5 % des capacités de stockage nationales. L’entreprise a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 476 M€ et compte environ 600 collaborateurs.

SWEN Capital Partners est un acteur de référence de l’investissement responsable en actifs non cotés en Europe. Avec près de 5 Mds€ sous gestion, SWEN Capital Partners offre un large choix de programmes d’investissements en fonds et directs pour une clientèle institutionnelle et clients privés. La société de gestion intègre les critères ESG dans l’ensemble de ses gestions et a mis en place une stratégie climat depuis 2017. En 2019, SWEN Capital Partners, par l’intermédiaire du nouveau fonds d’impact SWEN Impact Fund for Transition, s’affiche comme le premier gestionnaire d’un fonds européen exclusivement dédié au financement des entreprises de production et de distribution de gaz renouvelable. La méthanisation est naturellement le coeur de cible de ce fonds. SWEN Capital Partners est détenue par le Groupe OFI (principalement Macif, Matmut), Arkea Investment Services (Groupe ARKEA) et son équipe. www.swen-cp.fr / @SWENCP

Créée en 2014, Coénove est une association loi 1901 constituée autour d’acteurs clés de la filière gaz dans le bâtiment. Tous engagés activement pour la réussite de la transition énergétique, les membres de l’association soutiennent une vision basée sur la complémentarité des énergies et la contribution essentielle du gaz, énergie de plus en plus renouvelable, pour atteindre les objectifs que se fixe la France.

Créée sous l’impulsion d’industriels et du Conseil départemental de l’Aube, Biogaz Vallée® se positionne comme LE cluster français dédié à la méthanisation. L’association s’est donnée pour mission de fédérer, d’animer et de soutenir la filière industrielle et scientifique de la méthanisation, afin d’accélérer sa construction et de valoriser un potentiel encore sous-exploité en France

Gaz et Territoires (ex-SPEGNN) est le syndicat professionnel qui rassemble toutes les entreprises locales gazières. Ces entreprises, publiques ou coopératives, sont des acteurs historiques du secteur de l’énergie, résolument tournés vers l’avenir et mobilisés pour concrétiser la transition énergétique dans leurs territoires d’implantation.

Depuis sa création en 1947, le SPEGNN est à la fois un lieu d’échange et d’information et un acteur national écouté qui représente ses adhérents auprès des parties prenantes du secteur de l’énergie.

Rejoignez-nous sur

les réseaux sociaux